Syndic de Copropriété

Contactez-nous 01 45 66 66 11
Devis instantané
title

Changer de syndic dans le 7ème arrondissement de Paris

1

Présentation

  • j_aime_mon_syndic_pont_du_carroussel_paris_75007
    Le Pont du Carroussel dans le 7ème arrondissement de Paris

    Les quatre différents quartiers du constituent les membres indissociables d’un corps atypique qu’est le 7e arrondissement de la capitale.

    Son premier quartier, Saint Thomas d’Aquin, se distingue par la forte implantation religieuse, visible par la multiplicité des couvents. Pour sa part, le quartier des Invalides a l’honneur d’être désigné comme le quartier militaire et politique par la présence des divers palais, ministères et ambassades. Le troisième quartier, celui de l’École Militaire, a une telle particularité qu’il peut être qualifié de simple et double à la fois : il est un quartier simplement administratif mais bénéficie de la double influence de l’École Militaire et des Invalides, jouant ainsi le rôle de transition et de lien entre le Faubourg et le quartier populaire du Gros Caillou.

    Chaque quartier apporte donc son originalité au 7e arrondissement qui fut et demeure un des arrondissements les plus animés de Paris.

    Vous cherchez un syndic dans le 7ème arrondissement de Paris ?

    Nous occupant de plus de 200 copropriétés pour 4500 lots sur Paris, le cabinet SyndicExperts tient à s’occuper de la gestion des immeubles de façon professionnel et efficace.

    Avec un accès en ligne direct à toutes les informations sur la copropriétés, une communication facile avec un gestionnaire, tout est pensé pour une gestion transparente de votre copropriété.

    2

    Vidéo

    Logo
    contactez-nous
    01 45 66 66 11
    Demande de devis instantané
    3

    Histoire

    • remplacer_son_syndic_rue_saint_dominique_paris_75007
      La rue Saint-Dominique à Paris dans le 7ème arrondissement

      Le quartier Saint-Thomas d’Aquin

      Ce quartier auquel on a donné le nom de l’église paroissiale Saint-Thomas d’Aquin, se situe entre les rues de Bellechasse et des Saints-Pères ainsi qu’entre les rues Vanneau et de Sèvres. Il est le plus anciennement peuplé de l’arrondissement.

      Il y a très longtemps, au-delà de la tour de Nesles et de l’enceinte de Philippe Auguste, hors de Paris, s’étendait un terrain vague, appelé Pré aux Clercs. Il appartenait à l’Université depuis Louis VII, certains disaient même que c’était un cadeau de Charlemagne. Les écoliers et les moines, qui en avaient fait leur terrain de récréation alors que chacun devait être pieusement à son ouvrage, se disputaient énergiquement, pour ne pas dire s’entretuaient, pour la possession du terrain. Au bord de ce Pré si âprement disputé, Catherine de Médicis fit installer un bac en 1550 pour charger les pierres venant des carrières de Vaugirard afin de construire son château des Tuileries, de l’autre coté du fleuve. Le chemin qui menait les pierres à ce bac, aux bords de la Seine est notre future rue du Bac.

      En 1605, Marguerite de Valois, sur le terrain du Pré aux Clercs, qui va jusqu’à l’actuelle rue de l’Université et la rue de Bellechasse, fait aménager un grand parc qui sera loti à sa mort en 1615. Sur le domaine du Petit Pré aux Clercs, de l’autre coté de la rue de l’Université, les bons pères de Saint-Germain des Prés font également lotir à partir de 1635. Les Dominicains, installent en 1631, un noviciat le long du chemin aux Vaches, presque à l’angle de la rue du Bac. Ils obtiendront l’autorisation de nommer ce chemin rue Saint-Dominique. Les affaires marchent, le noviciat s’agrandit jusqu’à devenir le couvent Saint-Thomas d’Aquin, réputé pour sa bibliothèque et pour sa chapelle décorée par les plus grands artistes. La révolution fut terrible pour le couvent qui fut pillé, dépouillé mais pas détruit. Par la suite, les militaires s’y installent et y créent le premier musée de l’artillerie, acte paradoxal pour un lieu de prières. Le ministère de la Défense occupe toujours les lieux. La chapelle du couvent est devenue l’église paroissiale Saint-Thomas d’Aquin. Le frère Claude Navan élève sa façade en 1766. La République lui a offert par la suite, en dépôt, des œuvres dignes des plus grands musées (Vien, Guerchin). Ce couvent des Dominicains va devenir le noyau du quartier, il attire d’autres congrégations. Parmi les premiers, les Théat installent leur couvent en 1648 sur le quai (17-25, quai Voltaire), ils bénéficient de la protection de Mazarin. En 1797, l’église devient une salle de bal avant d’être démolie. En 1638, les sœurs de l’ordre des Récollettes construisent leur couvent rue du Bac. La protection de la reine Marie-Thérèse leur apporte la fortune. Elles font construire leur chapelle (1693-1703) dont la façade d’une sobriété recherchée a vu, tout au long du XIXe siècle, toutes sortes de spectacles de ceux du Salon de Mars aux Concerts du Pré aux Clercs. Un peu plus loin dans la même rue, monsieur de Sainte-Thérèse, évêque de Babylone, de retour d’Orient, crée la chapelle des Missions étrangères qui sera officiellement reconnue en 1663. Au carrefour Sèvres-Babylone, l’abbaye au Bois existe depuis 1664 et accueille les jeunes filles de grande famille pour leur donner la meilleure des éducations. La réussite des religieuses est telle qu’elles demanderont à Robert de Cotte, premier architecte du Roi de construire leur chapelle en 1718. L’abbaye réserve un espace pour recevoir les dames qui souhaitent se retirer. Madame Récamier s’y installe, y tient un salon fort prisé et y meurt aveugle en 1849. Rue de Grenelle, dédiée aujourd’hui au culte protestant, l’ancienne chapelle de l’abbaye royale de Pentemont (1672) édifiée par l’architecte du Palais-Royal, Contant d’Ivry en 1753, rap- pelle que celle-ci servait de maison d’éducation des jeunes filles de la noblesse au XVIIIe siècle, en concurrence avec l’Abbaye au Bois. En même temps, les religieuses louaient des appartements à des dames retirées du monde, séparées ou veuves. Entre les rues de Babylone et de Sèvres, dans l’ancien hôtel de La Vallière, construit en 1681, les sœurs de Saint-Vincent de Paul s’installent en 1813. Dix-sept ans plus tard, la novice Catherine Labouré, rencontrera la Vierge dans la cha- pelle par trois fois. Celle-ci lui demandera de faire frapper une médaille sur son modèle, la Médaille Miraculeuse. La chapelle est devenue un important lieu de pèlerinage.

      Un peu plus loin, l’hôpital Laennec occupe la pointe entre les rues Vanneau et de Sèvres. C’était l’hospice des Incurables, créé par le Cardinal de La Rochefoucaut en 1634. A cette époque il se situait dans la banlieue de Paris. On y recevait des vieillards, des mendiants et des malheureux atteints de maladies incurables.



      4

      Photos

      • La rue Saint-Dominique à Paris dans le 7ème arrondissement
        La rue Saint-Dominique à Paris dans le 7ème arrondissement
      • La rue du Bac dans le 7ème arrondissement de Paris
        La rue du Bac dans le 7ème arrondissement de Paris
      • Le Pont du Carroussel dans le 7ème arrondissement de Paris
        Le Pont du Carroussel dans le 7ème arrondissement de Paris
      • La rue Saint-Dominique dans le 7ème arrondissement de Paris
        La rue Saint-Dominique dans le 7ème arrondissement de Paris
      • Rue de Verneuil dans le 7ème arrondissement de Paris
        Rue de Verneuil dans le 7ème arrondissement de Paris
      5

      Localisation

      Logo
      contactez-nous
      01 45 66 66 11
      Demande de devis instantané
      6

      Rues de l'arrondissement

      A/7 (VOIE)

      ADRIENNE LECOUVREUR (ALLEE)

      ALBERT DE LAPPARENT (RUE)

      ALLENT (RUE)

      ALMA (CITE DE L')

      AMELIE (RUE)

      ANATOLE FRANCE (QUAI)

      ANDRE TARDIEU (PLACE)

      ARISTIDE BRIAND (RUE)

      AUGEREAU (RUE)

      B/7 (VOIE)

      BABYLONE (RUE DE)

      BAC (RUE DU)

      BARBET DE JOUY (RUE)

      BARBEY D'AUREVILLY (AVENUE)

      BEAUNE (RUE DE)

      BELGRADE (RUE DE)

      BELLECHASSE (RUE DE)

      BIXIO (RUE)

      BOSQUET (AVENUE)

      BOSQUET (RUE)

      BOSQUET (VILLA)

      BOUGAINVILLE (RUE)

      BOURDONNAIS (AVENUE DE LA)

      BOURGOGNE (RUE DE)

      BRANLY (QUAI)

      BRETEUIL (AVENUE DE)

      BRETEUIL (PLACE DE)

      BUENOS AIRES (RUE DE)

      CASIMIR PERIER (RUE)

      CHAISE (RUE DE LA)

      CHAMP DE MARS (RUE DU)

      CHAMPAGNY (RUE DE)

      CHAMPFLEURY (RUE)

      CHANALEILLES (RUE DE)

      CHARLES FLOQUET (AVENUE)

      CHEVERT (RUE)

      CHOMEL (RUE)

      CLER (RUE)

      COGNACQ JAY (RUE)

      COLONEL COMBES (RUE DU)

      COMETE (RUE DE LA)

      COMMAILLE (RUE DE)

      CONSTANT COQUELIN (AVENUE)

      CONSTANTINE (RUE DE)

      COURTY (RUE DE)

      D'ESTREES (RUE)

      D'OLIVET (RUE)

      D'ORSAY (QUAI)

      D/7 (VOIE)

      DANIEL LESUEUR (AVENUE)

      DESGENETTES (RUE)

      DOCTEUR BROUARDEL (AVENUE DU)

      DUPONT DES LOGES (RUE)

      DUQUESNE (AVENUE)

      DUROC (RUE)

      DUVIVIER (RUE)

      EBLE (RUE)

      ECOLE MILITAIRE (PLACE DE L')

      EDMOND VALENTIN (RUE)

      ELISEE RECLUS (AVENUE)

      EMILE ACOLLAS (AVENUE)

      EMILE DESCHANEL (AVENUE)

      EMILE POUVILLON (AVENUE)

      ERNEST PSICHARI (RUE)

      EXPOSITION (RUE DE L')

      FABERT (RUE)

      FONTENOY (PLACE DE)

      FRANCO RUSSE (AVENUE)

      FREDERIC LE PLAY (AVENUE)

      GENERAL BERTRAND (RUE DU)

      GENERAL CAMOU (RUE DU)

      GENERAL DETRIE (AVENUE DU)

      GENERAL LAMBERT (RUE DU)

      GENERAL TRIPIER (AVENUE DU)

      GRENELLE (RUE DE)

      GRIBEAUVAL (RUE DE)

      GROS CAILLOU (RUE DU)

      HENRI MOISSAN (RUE)

      INVALIDES (BOULEVARD DES)

      JACQUES BAINVILLE (PLACE)

      JEAN CARRIES (RUE)

      JEAN NICOT (PASSAGE)

      JEAN NICOT (RUE)

      JOFFRE (PLACE)

      JOSE MARIA DE HEREDIA (RUE)

      JOSEPH GRANIER (RUE)

      LANDRIEU (PASSAGE)

      LAS CASES (RUE)

      LEGION D'HONNEUR (RUE DE LA)

      LEON BOURGEOIS (ALLEE)

      LEON VAUDOYER (RUE)

      LILLE (RUE DE)

      LOUIS CODET (RUE)

      LOWENDAL (AVENUE DE)

      LUYNES (RUE DE)

      LUYNES (SQUARE DE)

      MALAR (RUE)

      MARECHAL HARISPE (RUE DU)

      MARINONI (RUE)

      MARTIGNAC (CITE)

      MARTIGNAC (RUE DE)

      MASSERAN (RUE)

      MAURICE DE LA SIZERANNE (RUE)

      MONSIEUR (RUE)

      MONTALEMBERT (RUE)

      MONTTESSUY (RUE DE)

      MOTTE PICQUET (AVENUE DE LA)

      NARBONNE (RUE DE)

      NEGRIER (CITE)

      OCTAVE GREARD (AVENUE)

      OUDINOT (IMPASSE)

      OUDINOT (RUE)

      PALAIS BOURBON (PLACE DU)

      PAUL DESCHANEL (ALLEE)

      PAUL LOUIS COURIER (IMPASSE)

      PAUL LOUIS COURIER (RUE)

      PERIGNON (RUE)

      PERRONET (RUE)

      PIERRE LEROUX (RUE)

      PIERRE VILLEY (RUE)

      PLANCHE (RUE DE LA)

      POITIERS (RUE DE)

      PRE AUX CLERCS (RUE DU)

      PRESIDENT MITHOUARD (PLACE DU)

      RAPP (AVENUE)

      RAPP (SQUARE)

      RASPAIL (BOULEVARD)

      RECAMIER (RUE)

      ROBERT ESNAULT PELTERIE (RUE)

      ROBERT SCHUMAN (AVENUE)

      ROBIAC (SQUARE DE)

      ROCHEFOUCAULD (SQUARE LA)

      ROUSSELET (RUE)

      SAINT DOMINIQUE (RUE)

      SAINT GERMAIN (BOULEVARD)

      SAINT GUILLAUME (RUE)

      SAINT SIMON (RUE DE)

      SAINT THOMAS D'AQUIN (PLACE)

      SAINT THOMAS D'AQUIN (RUE)

      SAINTS PERES (RUE DES)

      SALVADOR ALLENDE (PLACE)

      SAVORGNAN DE BRAZZA (RUE)

      SAXE (AVENUE DE)

      SAXE (VILLA DE)

      SEBASTIEN BOTTIN (RUE)

      SEDILLOT (RUE)

      SEGUR (AVENUE DE)

      SEGUR (VILLA DE)

      SEVRES (RUE DE)

      SILVESTRE DE SACY (AVENUE)

      SOLFERINO (RUE DE)

      SUFFREN (AVENUE DE)

      SULLY PRUDHOMME (AVENUE)

      SURCOUF (RUE)

      TALLEYRAND (RUE DE)

      THOMY THIERRY (ALLEE)

      TOUR MAUBOURG (BOULEVARD DE LA)

      TOUR MAUBOURG (SQUARE DE LA)

      TOURVILLE (AVENUE DE)

      UNION (PASSAGE DE L')

      UNIVERSITE (RUE DE L')

      VALADON (RUE)

      VALMY (IMPASSE DE)

      VANEAU (CITE)

      VANEAU (RUE)

      VARENNE (CITE DE)

      VARENNE (RUE DE)

      VAUBAN (PLACE)

      VERNEUIL (RUE DE)

      VIERGE (PASSAGE DE LA)

      VILLARS (AVENUE DE)

      VILLERSEXEL (RUE DE)

      VISITATION (PASSAGE DE LA)

      VOLTAIRE (QUAI)

      Google+